21-23 rue Klock 92110 Clichy
01 41 05 02 02
Knight Frank - Le luxe est toujours porteur

Le luxe est toujours porteur

29 mar. 16

Relations presse immobilier
Contact médias : Carol Galivel - 01 41 05 02 02

Les investissements de luxe ont progressé de 7% en 2015, selon la dernière édition du Wealth Report de Knight Frank. En comparaison, l’indice actions FTSE 100[1] a reculé de 5%.

 

Le luxe est toujours porteur

 

Les investissements de luxe ont progressé de 7% en 2015, selon la dernière édition du Wealth Report de Knight Frank. En comparaison, l’indice actions FTSE 100[1] a reculé de 5%.

Un univers porté par les ventes aux enchères

Les ventes aux enchères, très populaires chez les particuliers très fortunés, ont su capter les investissements dans le luxe.

 

L’indice de Knight Frank (Knight Frank Luxury Investment Index – KFLII) suit la croissance des prix de 10 secteurs d’investissement dans le luxe :

Les voitures de collection ont été les plus performantes (+17%) sur l’année. Bien qu’aucune voiture n’ait réussi à battre le record établi par Bonhams en 2014, avec une Ferrari 250 GTO Berlinetta de 1962 adjugée 38 millions de dollars, 8 des 25 voitures vendues pour plus de 10 millions de dollars lors d’une vente aux enchères, ont trouvé preneur en 2015.

 

Les pièces de monnaie ont été la seule autre classe d’actifs de luxe à enregistrer une croissance à deux chiffres (+13%), tandis que les meubles ont encore fait figure de lanterne rouge (-6%).

Même s’ils font état de performances médiocres au cours de la dernière décennie, les meubles ont établi un nouveau record avec un canapé Lockheed Lounge Marc Newson vendu en avril pour 2,4 millions de livres sterling par Phillips. 

 

 

 

 

 

 



[1] FTSE : Indice boursier des 100 entreprises britanniques les mieux capitalisées cotées à la bourse de Londres.

]">

 

 

Le luxe est toujours porteur

 

Les investissements de luxe ont progressé de 7% en 2015, selon la dernière édition du Wealth Report de Knight Frank. En comparaison, l’indice actions FTSE 100[1] a reculé de 5%.

Un univers porté par les ventes aux enchères

Les ventes aux enchères, très populaires chez les particuliers très fortunés, ont su capter les investissements dans le luxe.

 

L’indice de Knight Frank (Knight Frank Luxury Investment Index – KFLII) suit la croissance des prix de 10 secteurs d’investissement dans le luxe :

Les voitures de collection ont été les plus performantes (+17%) sur l’année. Bien qu’aucune voiture n’ait réussi à battre le record établi par Bonhams en 2014, avec une Ferrari 250 GTO Berlinetta de 1962 adjugée 38 millions de dollars, 8 des 25 voitures vendues pour plus de 10 millions de dollars lors d’une vente aux enchères, ont trouvé preneur en 2015.

 

Les pièces de monnaie ont été la seule autre classe d’actifs de luxe à enregistrer une croissance à deux chiffres (+13%), tandis que les meubles ont encore fait figure de lanterne rouge (-6%).

Même s’ils font état de performances médiocres au cours de la dernière décennie, les meubles ont établi un nouveau record avec un canapé Lockheed Lounge Marc Newson vendu en avril pour 2,4 millions de livres sterling par Phillips. 

 

 

 

 

 

 



[1] FTSE : Indice boursier des 100 entreprises britanniques les mieux capitalisées cotées à la bourse de Londres.

plan du site mentions légales haut de la page