21-23 rue Klock 92110 Clichy
01 41 05 02 02
Communiqué de presse Cafpi - PTZ

100 000 nouveaux propriétaires en 2016 grâce au PTZ

3 avr. 17

Relations presse immobilier
Contact médias : Carol Galivel - 01 41 05 02 02

En 2016, le prêt à taux zéro (PTZ) a fait peau neuve. Une excellente nouvelle qui aura permis à près de 100 000 ménages français, dont une grande majorité n’auraient pas eu la possibilité autrement, de concrétiser leur rêve d’accession à la propriété en 2016
En 2016, le prêt à taux zéro (PTZ) a connu sa neuvième version, en faisant peau neuve avec des plafonds de ressources revalorisés, la possibilité de financer jusqu’à 40 % de son opération (contre 18 à 25 % auparavant), des durées et des différés de remboursement allongés (5 à 15 ans) et la possibilité de financer l’achat d’un bien ancien avec travaux représentant au moins 25 % du montant global de l'acquisition étendu à toute la France. 
 
Bilan très satisfaisant
« Une excellente nouvelle qui aura permis à près de 100 000 ménages français, dont une grande majorité n’auraient pas eu la possibilité autrement, de concrétiser leur rêve d’accession à la propriété en 2016 », commente Philippe Taboret, Directeur Général Adjoint de Cafpi. Parmi eux, 58 % d’employés ou d’ouvriers et 14 % de cadres. Quant au montant moyen des PTZ accordé, il s’est établi à 65 642 euros dans le neuf et à 48 835 euros dans l’ancien, sur 264 mois.
 
Autre bonne surprise, malgré les doutes émis par les professionnels de l’immobilier début 2016, le PTZ dans l’ancien a trouvé son public. Sur la période, environ un PTZ sur 4 aura servi à financer l’acquisition d’une résidence principale dans l’ancien. « Un score qui ne dépassait pas les 2 à 3 % en 2015 », rappelle Philippe Taboret. 
 
Pour le maintien d’un dispositif qui a fait ses preuves
A la veille des élections présidentielles, Cafpi tient à sensibiliser les candidats sur l’importance de la pérennisation d’un dispositif qui a fait ses preuves et a permis de relancer l’accès à la propriété. « Selon nos chiffres, l’objectif des 120 000 PTZ initialement affiché par le gouvernement ne devrait pas être atteint, d’ailleurs le FGAS (fonds de garantie à l'accession sociale) n’a toujours pas publié les chiffres définitifs de l’année. Malgré tout, d’après nos projections, le nombre d’opérations financées en 2016 devrait avoisiner les 100 000, soit tout de même un bond de 70 % en un an », conclut-il. 
plan du site mentions légales haut de la page