21-23 rue Klock 92110 Clichy
01 41 05 02 02
Communiqué de presse Cafpi - Marché Bretagne

Cafpi en Bretagne : 1,5 milliards d’euros de prêts immobiliers et près de 19 000 ménages financés en 4 ans

30 mai 17

Relations presse immobilier
Contact médias : Carol Galivel - 01 41 05 02 02

CAFPI est présent et se développe en Bretagne depuis 18 ans. Fort de son succès, il a créé, en 2013, la région CAFPI Bretagne. Cette jeune région, qui compte aujourd’hui 13 agences, a financé en quatre ans, 19 000 ménages pour 1,5 Milliards d’euros de crédits
CAFPI est présent et se développe en Bretagne depuis 18 ans. Fort de son succès, il a créé, en 2013, la région CAFPI Bretagne. Cette jeune région, qui compte aujourd’hui 13 agences, a financé en quatre ans, 19 000 ménages pour 1,5 Milliards d’euros de crédits.
 
13 agences pour répondre à un marché immobilier dynamique
Au cours du 1er trimestre 2017, Cafpi Bretagne a traité 996 dossiers pour un montant de 172 millions d’euros de crédits obtenus, soit une hausse de 70% par rapport à la même période en 2016. « Nous devrions financés pour 500 M€ cette année, avec une part de rachat de prêt autour de 10% », précise Alexandre Bidot, Directeur de Cafpi Bretagne.
 
Des disparités locales. Le département d’Ille-et-Vilaine profite de l’arrivée de la LGV qui mettra Paris à 1h25 de Rennes en juillet 2017 et de la dynamique de la ville qui accueille 10 000 habitants supplémentaires chaque année. Enfin, de nombreux Français font le choix de venir ou de retourner en Bretagne quelques années avant ou au moment de la retraite.
 
De son côté, Saint-Malo en bénéficie également pour son marché de résidences secondaires, très actif sur l’ensemble des côtes bretonnes, notamment le Morbihan. 
Brest, la deuxième ville bretonne n’est pas en reste et continue son développement. La dynamique bretillienne éclabousse la Bretagne dans son ensemble.
 
L’impact du PTZ. Depuis 2016 grâce à la réforme du PTZ qui a été étendu à l’immobilier ancien avec travaux, le marché s’est rajeuni. Le parc immobilier vieillissant (maisons comme appartements) a pu retrouver, partout en Bretagne, une seconde vie grâce à ce dispositif avec une prépondérance dans les zones où les prix au m² sont les plus bas. 
 
Immobilier neuf. S’il y a peu d’opérations de promotion en dehors de l’Ille-et-Vilaine, les investisseurs profitent du dispositif PINEL dans les villes attractives. A Rennes, le nombre de chantiers en cours est très important, porté notamment par la politique de la métropole avec les logements en PSLA (Prêt sociale Location-Accession).
Les dépôts de permis de construire en maison individuelle ont également augmenté, grâce à un foncier généreux et abordable, même si les parcelles sont passées en 10 ans en moyenne de 500 m² à 300 m².
 
Qui emprunte en Bretagne ?
Malgré la conjoncture positive, les plus jeunes sont moins présents sur le marché qu’avant la crise financière de 2008. « Aujourd’hui, le client de Cafpi Bretagne a en moyenne 40 ans (21% des clients ont moins de 30 ans, 27,5% entre 30 et 35 ans, 19% entre 36 et 40 ans, 32,5% ont plus de 41 ans et les plus de 65 ans représentent 3,1% des clients) », indique Alexandre Bidot.
 
L’acquisition moyenne dans la région se monte à 171 677 € (hors frais), pour un prêt moyen de 160 476 € (130 000 € en moyenne à partir de 46 ans hors prêt relais). Les emprunteurs bretons disposent d’un apport moyen (hors prêt réglementé) de 21 536 € et de 54 634 € avec un prêt règlementé (PAS/PC)
 
Revenus. 25,7% des clients de Cafpi Bretagne disposent d’un revenu inférieur à 28 000 €/an, 23,5% compris entre 28 000 € à 38 000 €/an et 22,4% entre 38 000 € à 50 000 €/an. Au-delà, ils sont 16,9% à avoir un revenu compris entre 50 000 € à 72 000 €/an et 8,3% entre 72 000 € à 120 000 €/an. Seuls 3,3% des clients ont un revenu supérieur à 120 000 €/an
 
18 ans de présence en Bretagne
Alors que  le courtage en prêt immobilier n’était pas présent en Bretagne, Cafpi a ouvert sa première agence bretonne à Vannes en 1999. Suivront celles de Rennes, puis Saint-Malo, Brest et Lannion. Depuis 2013, 8 autres agences ont été ouvertes par Cafpi : Quimper, Morlaix, Saint-Brieuc, Guingamp, Lorient, Pontivy, Dinan et une seconde agence à Rennes est spécialisée dans le financement professionnel.
 
Ces dernières ouvertures et le renforcement du réseau ont permis de recruter une trentaine de personnes, courtiers, secrétaires et assistantes depuis 2013. « Aujourd’hui, CAFPI demeure le seul réseau national en succursales présent en Bretagne », précise Alexandre Bidot.
 
plan du site mentions légales haut de la page