21-23 rue Klock 92110 Clichy
01 41 05 02 02
Météo des taux Cafpi - taux en région - janvier 2018

1ères places dispersées, Pays de la Loire et Bretagne en queue de peloton

8 jan. 18

Relations presse immobilier
Contact médias : Carol Galivel - 01 41 05 02 02

Demande en berne et mise en place de nouvelles réformes (assurance emprunteur, obligation de domiciliation des revenus) obligent les banques à rester concurrentielles pour atteindre leurs objectifs de production de crédits.

La météo des taux de Cafpi donne un aperçu des nouveaux barèmes des banques reçus en ce mois de janvier. Ces taux sont ceux qui seront proposés par Cafpi à sa clientèle en ce début d’année

 

Demande en berne et mise en place de nouvelles réformes (assurance emprunteur, obligation de domiciliation des revenus) obligent les banques à rester concurrentielles pour atteindre leurs objectifs de production de crédits. Dans chaque région, les banques jouent des coudes pour proposer les taux les plus attractifs à leurs clients. Ainsi sur 10 ans, c’est en Nouvelle-Aquitaine que l’on commence le mieux l’année. La Bourgogne-Franche-Comté et le Grand-Est sont les mieux-disantes sur 15 et 20 ans, alors que la Normandie et l’Occitanie proposent les taux les plus bas sur 25 ans.

La Corse et les DOM-TOM continuent de truster les dernières places du classement. Juste devant elles, on retrouve les Pays de la Loire et la Bretagne.

 

Régions : les taux les plus bas

Plusieurs régions proposent de taux intéressants en fonction des durées. Ainsi sur 10 ans, avec 0,75%, c’est l’Aquitaine qui propose le taux le plus bas. Elle précède le Grand-Est, les Hauts-de-France et la Normandie (0,80%).

Deux régions, Bourgogne-Franche-Comté et Grand-Est, prennent la tête sur 15 et 20 ans avec respectivement 1,10% et 1,25% devançant de peu l’Occitanie avec 1,11% sur 15 ans et l’Ile-de-France avec 1,30% sur 20 ans.

Enfin sur 25 ans, les taux les plus bas sont en Normandie et en Occitanie avec 1,55%. Elles sont suivies de la Bourgogne-Franche-Comté, du Grand-Est, de la Nouvelle-Aquitaine et de Provence-Alpes-Côte d’Azur, qui proposent un taux de 1,60% sur cette durée.

 

Régions : les taux les plus élevés

Comme depuis plusieurs mois, le taux le plus élevé sur 10 ans est proposé dans les DOM-TOM (1,30%), suivis de la Corse (0,94%). Sur 15, 20 et 25 ans, les positions s’inversent avec respectivement 1,60% et 1,72% sur 15 ans, 1,85% et 1,98% sur 20 ans et 1,95% et 2,36% sur 25 ans.

Juste avant ces deux régions se trouvent la Bretagne et les Pays de la Loire où les taux atteignent 0,94% sur 10 ans, 1,19% sur 15 ans, 1,38% sur 20 ans et 1,66% sur 25 ans.

 

plan du site mentions légales haut de la page