21-23 rue Klock 92110 Clichy
01 41 05 02 02
< >
Communiqué de presse COFFIM - Résultats du 6e concours artistique et pédagogique d'Apprentis d'Auteuil

Résultats du 6e concours artistique et pédagogique d’Apprentis d’Auteuil soutenu par COFFIM

18 avr. 18

Relations presse immobilier
Contact médias : Carol Galivel - 01 41 05 02 02

Le respect, la solidarité, l’accueil de l’autre : ces valeurs appartiennent à l’olympisme, mais aussi au contenu de l’enseignement que reçoivent les élèves inscrits dans les établissements relevant d’Apprentis d’Auteuil dans toute la France.
Le respect, la solidarité, l’accueil de l’autre :
ces valeurs appartiennent à l’olympisme, mais aussi au contenu de l’enseignement que reçoivent les élèves inscrits dans les établissements relevant d’Apprentis d’Auteuil dans toute la France.

C’est pourquoi plus de 290 jeunes de la Fondation, âgés de neuf à vingt ans, ont participé au concours artistique et pédagogique d’Apprentis d’Auteuil soutenu chaque année depuis 2013 par COFFIM.

Le thème, cette année, s’intitule : « unir l’art, le sport et la ville ». À travers 34 créations artistiques, ils ont exprimé leur vision des valeurs des Jeux Olympiques. Chacune de leurs oeuvres a été présentée sous différentes formes: vue aérienne, photographie, sculpture, tableau, livre pop-up, contenu multimédia…

La Mairie de Paris a apporté son soutien à cet événement avec la présence de Dominique Versini, Adjointe au Maire de Paris, chargée de toutes les questions relatives aux solidarités, lutte contre l’exclusion, accueil des réfugiés et protection de l’enfance.

La vente de certaines des oeuvres exposées servira à financer de nouveaux projets éducatifs et culturels, au sein des établissements d’Apprentis d’Auteuil, qui est accompagnée dans cette mission par différents partenaires ou mécènes tels que Demathieu Bard Immobilier, Domitys, Chevreuse Courtage, le Groupe BALAS…

Le thème retenu cette année s’inscrit bien sûr dans la perspective des Jeux Olympiques de 2024. Mais au-delà, le projet aborde les notions de cet évènement comme leviers de réussite et remobilisation scolaires, facteurs de développement personnel et vecteurs d’intégration.

C’est en tout cas la conviction de COFFIM, dont la fondation mène des actions orientées vers ces deux enjeux sociétaux : soutenir l’art et les initiatives sociales.

Les 6 prix ont été décernés aux lauréats suivants :

PRIX OLYMPIQUE - remis par la Mairie de Paris - à 10 élèves du Collège Père Jacques pour :
« Je regarde le monde à travers les hublots olympiques»
« Unir l’art, le sport et la ville » nous amène à entrevoir le monde à travers les valeurs olympiques, qui unissent les sociétés et à concevoir une idée non figée de l’esprit du sport, en cohérence avec l’esprit représenté par les anneaux.

PRIX DE L’EXCELLENCE - remis par COFFIM - à 9 élèves de l’Ecole Giorgio Frassati pour :
«L’Univers artistique de l’Olympe, un livre « pop-up » pour découvrir tous nos secrets, nos rêves.»
Quand le papier devient création,
Chaque page s’anime,
Devient langage poétique,
Langage compris de tous.
Anneaux Olympiques, Symboles de la paix,
Du dépassement de soi. Former une équipe,
Créer un lien invisible,
Avec ceux qui n’ont pas la parole, Ceux qui fuient leur pays, Nager, courir, sauter…
Et
Tracer avec nos baskets
Un chemin de liberté
Dans les rues de Paris
Pour 2024.

PRIX DE LA PAIX - remis par Demathieu Bard Immobilier - à 15 élèves de l’Ecole Pier Giogio Frassati pour :
«Le court métrage Les amis Olympiques.»
Inspirée par l’histoire de la création des premiers Jeux Olympiques, cette oeuvre a été intégralement réalisée par des élèves du CE1 au CM2. Engagés dans un projet pédagogique autour du football, les jeunes ont écrit le scénario et les dialogues, réalisé les décors et composé la bande originale de leur film. Aidés par de nombreux figurants venus des autres classes de l’école Pier Giorgio Frassati, ils incarnent eux-mêmes les personnages de cette fable sur l’esprit d’équipe, l’initiative et la fraternité.

LE PRIX SPORTIF -remis par Chevreuse Courtage - et LE PRIX DES SUPPORTERS - remis par le Groupe BALAS - reviennent à 21 élèves du Collège Nouvelle Chance pour Les chemins Olympiques.
La classe de 5ème s’est interrogée sur les liens qui peuvent unir le sport, l’art et la ville. Le sport et la création ont été présentés par les élèves comme des leviers pour surmonter les difficultés et les obstacles rencontrés sur le chemin de la vie. Les anneaux se sont transformés en chemins de vie, en trajectoires, sur lesquels des petites créatures tentent par tous les moyens sportifs de se dépasser.


PRIX DE L’AMITIÉ - remis par Domitys - à deux oeuvres ex-aequo :
«Vive le Sport réalisée par 21 élèves de l’Ecole Saint-Gabriel…»
C’était un défi de voir le sport à travers l’art et de parler de la ville en même temps. Nous avons décidé
de parler avant tout du plaisir de faire du sport à travers la couleur. Nous avons décidé que le sport
serait partout : dans la ville et dans la nature (vert et bleu). Nous avons créé une mascotte olympique
! Nous avons voulu que les anneaux aient l’air de voler. Pour le plaisir et la fête.

«2024, Paris ville lumière unie» réalisée par 9 jeunes du service Oscar Romero
Les jeunes ont restitué par la couleur et la matière leur vision des Jeux Olympiques,
en y intégrant des symboles de la ville de Paris, du logo des Jeux Olympiques tout en
associant les couleurs ou un symbole de leur pays d’origine (Mali, Tchad, Pakistan).
9 jeunes ont réalisé un petit format en 33 cm par 33 cm chacun. Ils les ont assemblés
en une oeuvre d’1 m par 1 m. Les cerceaux ont été utilisés en dehors de l’oeuvre
comme supports permettant de décrire les valeurs des Jeux Olympiques qui leur
semblent importantes :
• Le sport, c’est la relation
• Le sport regroupe les nations
• Le sport est un art
• Le sport anime la ville
plan du site mentions légales haut de la page