21-23 rue Klock 92110 Clichy
01 41 05 02 02
< >
Le dossier de presse au format PDF

Dossier de presse - Pose de la première pierre de l’innovant triptyque en brique de Saint-Ouen-sur-Seine

6 juil. 18

Relations presse immobilier
Contact médias : Carol Galivel - 01 41 05 02 02

Keys Asset Management pose la première pierre de l’innovant triptyque en brique de Saint-Ouen-sur-Seine : une résidence étudiante (Université Paris-Dauphine), un hôtel (MOB HOUSE), des bureaux (Keys Asset Management) réalisés par le Groupe Cardinal.
6 juillet 2018
Pose de la première pierre de l’innovant triptyque en brique de Saint-Ouen-sur-Seine :
une résidence étudiante (Université Paris-Dauphine),
un hôtel (MOB HOUSE), des bureaux (Keys Asset Management)
réalisés par le Groupe Cardinal



Un îlot de partage et de créativité paisible et inspirant                       

Le programme immobilier sis angle rue des Rosiers / rue Louis Dain, aux portes du marché Paul Bert Serpette, au cœur des Puces, est emblématique de la transformation urbaine de Saint-Ouen-Sur-Seine.
Dès la fin 2019 viendront cohabiter sur plus de 14 000 m² une résidence à destination des étudiants de l’Université Paris-Dauphine, un hôtel MOB HOUSE à l’aménagement intérieur conçu par le créateur Philippe Starck, et 4 100m² de bureaux flexibles acquis par Keys Asset Management.
Les 3 entités sont imaginées pour le travail, le bien-être, la créativité, la convivialité, et autour de la mutualisation des services.
                                

Une résidence de 190 lits pour les étudiants de l’Université Paris Dauphine 


Une nouvelle résidence située à moins de 40 minutes du campus de la Porte Dauphine

La résidence étudiante sera innovante, à l’image de ce qui se pratique dans les pays anglosaxons, avec 10 appartements partagés de 2 chambres, 2 grands appartements de colocations de 13 chambres et 138 logements classiques. Il y aura en outre une grande cuisine et un espace de vie partagée.
Il y aura également de grandes parties communes :
  • un espace de coworking de 142 m² pour les entreprises incubées de l’Université,
  • une zone de convivialité de plus de 100 m²
  • un jardin-patio d’environ 200 m²
De quoi favoriser l’intégration des plus jeunes, créer un esprit de groupe et d’entraide Paris-Dauphine en développant le sentiment d’appartenance à la communauté des étudiants et alumni de l’université.
L’Université Paris-Dauphine est déjà impliquée dans la ville de Saint-Ouen-sur-Seine : le lycée Auguste Blanqui est partenaire de son programme Egalité des Chances.
 

Le logement et l’entrepreneuriat au cœur de la stratégie de développement de Paris-Dauphine

L’établissement a souhaité mettre en place une approche volontariste pour permettre aux étudiants boursiers, à ceux qui résident loin du campus de la Porte Dauphine et aux étudiants étrangers en échange académique d’accéder à un logement avec un temps de trajet réduit et un loyer modéré.
 
Ainsi, Paris-Dauphine a :
  • acquis 55 logements en 2016, via la Fondation Paris-Dauphine, dans la résidence Dauphine Arena située dans le nouveau quartier des Terrasses de l’Arche à La Défense ;
  • négocié 300 places réservées dans des résidences gérées par des bailleurs sociaux à Paris et en Ile-de-France (Boulogne-Billancourt, Gennevilliers, Nanterre, Neuilly-sur-Seine, Saint-Cloud, Vaucresson, Viroflay) ;
  • créé une filiale dédiée au logement, Dauphine Housing, pour prendre à bail des résidences étudiantes ;
  • mis en place un portail d’offres de logements de particuliers réservés exclusivement aux étudiants de Paris-Dauphine (logement.dauphine.fr)
Par ailleurs, l’Université a une politique très active d’hébergement et d’accompagnement personnalisé des start-up innovantes portées par des étudiants et des entrepreneurs diplômés de Dauphine et PSL.
« Notre objectif est, à terme, d’offrir 1 000 lits pour faire face à un marché immobilier parisien et francilien très tendu. Nous souhaitons ainsi pouvoir accueillir, dans d’excellentes conditions, les étudiants étrangers qui font le choix de Paris-Dauphine, et accompagner les étudiants qui disposent d’un budget limité dans leur recherche de logement. C’est un facteur clé de notre attractivité internationale et une politique phare dans le cadre de responsabilité sociale de l’Université », précise Isabelle Huault, Présidente de l’Université Paris-Dauphine.
 
 
MOB HOUSE, un hôtel conçu comme un lieu d’intelligence et une philosophie de vie
 
MOB HOTEL - OF - THE PEOPLE est un mouvement coopératif et vertueux issu d’une réflexion profonde sur le sens de l’hospitalité au 21ème siècle, sur le bien-être individuel et communautaire : une utopie concrète en porosité totale avec son environnement, ancré dans des lieux en mutation et porteurs d’espoirs.
Après l’ouverture en 2017 du MOB HOTEL Paris les Puces, le premier MOB HOUSE imaginé par Cyril Aouizerate et conçu par Philippe Starck verra le jour au cœur des Puces de Paris. Un lieu de vie et de travail adapté aux professionnels à la recherche d’une alternative pertinente aux traditionnelles locations temporaires d’appartements et bureaux. Ce nouveau lieu d’intelligence proposera des espaces tout équipés et ultra flexibles orientés vers la mobilité et pensés pour satisfaire les séjours moyens à longs.
Selon Cyril Aouizerate, entrepreneur reconnu et fondateur du mouvement MOB (MOB HOTEL & MOB HOUSE), « MOB HOUSE est très certainement le point d’ancrage dont j’aurai rêvé l’existence lors de la création de mes différentes entreprises. Le ratio coût/productivité/bien-être est palpable. Fini la location de bureaux onéreux dans Paris et bienvenue dans une nouvelle ère : celle des travailleurs nomades où la rencontre inspire et pousse au développement rapide des projets. MOB HOUSE, n’est pas un hôtel, il s’agit du lieu des possibles où les idées les plus folles prennent racines et se concrétisent au fil des journées passées ici ».
Le MOB HOUSE est le premier hôtel à proposer aux professionnels un environnement adapté à leurs besoins et stimulant leur créativité. Les intérieurs imaginés par le créateur Philippe Starck sont chaleureux, bienveillants, dévoilent curiosités et surprises fertiles aux visiteurs.  Le MOB HOUSE est un lieu unique et innovant qui invite ces hôtes au BLEASURE (business & pleasure) pour favoriser leur réussite.
Les 100 chambres dont les superficies varient de 35 à 100 m² sont conçues pour être modulables. Le lit s’occulte très aisément pour accroître l’espace disponible, les meubles sur roulettes sont pensés pour s’adapter aux différents besoins et moments de la journée et un écran de projection se déploie du plafond. Aussi, de la simple conférence téléphonique à une réunion allant jusqu’à 8 personnes, les chambres s’adaptent et deviennent de véritables espaces de travail.
Afin de compléter cette offre riche et modulable, le MOB HOUSE propose également des grandes salles de séminaires, un espace extérieur avec jardin de 2 000 m2, une piscine chauffée et des salles de sport dont une salle de boxe.
Côté restauration, le restaurant a pour philosophie celle de « vivre et partager ensemble », en respectant les choix et envies de chacun. Vegan, végétariens, carnivores, tout est possible dans un engagement 100 % bio et responsable.
 
 
Groupe CARDINAL : un peu de béton, beaucoup d’imagination !
 
D’abord il y a cette brique, signature de la ville de Saint-Ouen, qui rappelle les docks réhabilités de Buenos Aires ou ceux de Marseille. Des briques et du métal, de grandes baies vitrées façon usine, et des petites fenêtres bien ordonnées : l’architecte Yan Beretta (BBC Architectes) réinterprète le passé audonien.
A l’origine sur l’emplacement, des immeubles de bureaux à l’abandon et un joli jardin intérieur.
C’est Cyril Aouizerate, qui venait d’inaugurer son premier MOB HOTEL près des Puces, qui a imaginé édifier là un second hôtel, un MOB HOUSE, complémentaire du premier. Déjà partenaire du Groupe Cardinal à Lyon et pour le premier MOB HOTEL Paris les Puces, il s’est naturellement adressé aux équipes de Jean-Christophe Larose.
Le Groupe Cardinal orchestre de nombreuses opérations mixtes, entre bureaux, logements, commerces, dans lesquels est de plus en plus favorisée la mutualisation des services et des tiers-lieux, et conçoit des immeubles dans une attention particulière au bien-être des occupants et à l’intégration des programmes immobiliers dans leur quartier.
Le projet a pris de l’ampleur, en même temps qu’il a été décidé de ne rien garder de l’existant à l’exception du jardin intérieur. Avec une idée forte : que les acteurs qui viendraient se greffer au MOB HOUSE puissent vivre en interaction.
C’est ainsi qu’est née l’idée d’installer en continuité du MOB HOUSE, rue Louis Dain une résidence pour les étudiants et chercheurs de l’université Paris-Dauphine, et côté rue des Rosiers, un immeuble de bureaux, dont les locataires seraient naturellement intéressés par les services de l’hôtel.
Cardinal Campus, filiale du Groupe Cardinal - un des leaders de la gestion de résidences étudiantes par son approche novatrice et humaine, et précurseur du coliving en France - se chargera d’animer l’entité de Paris-Dauphine.
Le groupe Keys AM a acquis pour sa part les bureaux rue des Rosiers, en cours de commercialisation.
Jean-Christophe Larose, Président du Groupe Cardinal ajoute qu’« avec le restaurant, le bar, et l’animation du MOB HOUSE, le jardin, la piscine, et  la déco concoctée par Philippe Starck, on imagine sans mal les passerelles qui vont vite se créer entre les trois entités, mais aussi avec les habitants du quartier, qui verront naître un lieu de vie, atypique, innovant, à deux pas de chez eux. »
plan du site mentions légales haut de la page