Le communiqué au format PDF

Du 11 au 13 décembre, l’EPA Sénart et le Groupe ELCIMAÏ présentent l’Usine 4.0 au SIMI

25 nov. 19

Relations presse immobilier
Contact médias : Carol Galivel - 01 41 05 02 02

L’Etablissement public d’aménagement de Sénart (EPA Sénart), acteur majeur du développement urbain et économique des 10 communes de l’Opération d’Intérêt National éponyme dans l’Agglomération de Grand Paris Sud, présente ses grands projets au SIMI. Fort d’un écosystème dynamique de plus de 6 000 entreprises tourné vers les filières supply chain et industrie du Futur, Sénart offre 4 parcs d’activités dédiés aux activités industrielles - Parc des Vergers (Plessis-Saucourt) et Parc de La Clé de Saint-Pierre en Essonne, Parc du Levant ou parc de l’A5-Sénart en Seine-et-Marne - dont les disponibilités foncières qualitatives, la desserte routière et en transports et l’offre de services ont déjà su convaincre plusieurs leaders internationaux : Iris Ohyama, Plasson et BioBank cette année, mais aussi Leroy Merlin ou encore Cdiscount.
Mercredi 11 décembre à 11h45, l’EPA Sénart accueille sur son stand le Groupe ELCIMAÏ : basé à Melun, ELCIMAÏ, spécialisé dans la conception de sites de production à haute valeur ajoutée technologique, présentera son concept d’usine du Futur modulable et bas carbone, développée à Sénart, sur le parc d’activités du Bois des Saints-Pères.

Un projet marqueur de l’engagement de l’EPA Sénart en faveur de l’industrie du Futur, au sein du territoire d’industrie « Evry-Corbeil-Villaroche » labellisé, en novembre 2018, par le Conseil national de l’industrie. « En étroite coopération avec l’Agglomération Grand Paris Sud, et en ligne avec les 4 objectifs du SRDEII* d’Ile-de-France, Sénart se positionne depuis longtemps comme un territoire pionnier en Ile-de-France en matière d’industrie du Futur », explique Aude Debreil, Directrice générale de l’EPA Sénart. « Sécuriser les industriels vis-à-vis des évolutions réglementaires, simplifier les procédures et réduire les délais d’implantation, mettre à leur disposition des sites « clés en main » à hautes performances, renforcer la coordination entre territoires et services de l’Etat : ces principes, qui guident depuis plusieurs années l’action de l’EPA, sont ainsi au cœur des préconisations du tout récent rapport de Guillaume Kasbarian, paru le 23 septembre dernier et consacré à l’enjeu de la simplification des implantations industrielles ».

 

L’usine du Futur d’ELCIMAÏ : un site dédié à l’industrie 4.0

En pointe depuis plusieurs années sur la thématique de l’usine du Futur, ELCIMAÏ a développé, sur un foncier d’activité proposé par l’EPA Sénart sur le parc d’activités du Bois des Saints-Pères, à cheval entre les communes de Cesson et de Savigny-le-Temple, son concept unique d’Enveloppe Industrielle Durable (EID®).
D’une surface de 22 000 m2 bâti, sur un foncier d’environ 5,3 ha, le site a été imaginé par ELCIMAÏ pour coller aux besoins de la néoindustrie : couplé à un jumeau numérique réalisé en mode BIM, l’EID ® est conçu pour s’adapter aux usages de ses occupants (par exemple, passer d’une production aéronautique à l’élaboration de produits cosmétiques). Par sa structure, l’usine permet ainsi d’accueillir une large variété de typologies de fabrication. « Nous déconnectons le process de fabrication de la structure immobilière », résume Christophe Chauvet, Directeur du développement d’ELCIMAÏ. « Avec ce modèle, nous offrons aussi une vraie flexibilité sur l’équipement des sites, notamment en termes de fluides et d’énergie. Notre concept correspond à l’attente forte des industriels pour une production bas carbone. Grâce à notre partenariat avec l’EPA Sénart, qui nous permet de développer sur 8 mois ce projet-pilote, nous avons l’opportunité de démontrer que l’usine durable a vocation à devenir un standard », explique encore Christophe Chauvet. Alors que le plan de masse et l’étude d’urbanisme sont en phase de finalisation, deux industriels ont déjà fait part de leur intérêt pour ce concept.

 

L’EPA Sénart et ELCIMAÏ : un partenariat inédit sous le signe de l’industrie du Futur

« Le projet du site du Bois des Saints-Pères est remarquable puisqu’il propose aux industriels une offre packagée d’une qualité inédite : un foncier de 5,3 hectares au cœur d’un parc d’activités dynamique, et un bâtiment à haute valeur ajoutée environnementale et technologique, d’une surface correspondant à la moyenne des demandes d’implantation récentes reçues par l’EPA », souligne Aude Debreil. « Pour permettre la réalisation de ce concept à très fort potentiel, nous avons accompagné ELCIMAÏ dans l’ensemble de ses démarches auprès des communes concernées. Cette usine durable est un nouvel exemple de ces partenariats gagnant-gagnant avec les acteurs économiques que l’EPA Sénart souhaite renforcer : l’EPA fournit à ELCIMAÏ le meilleur produit foncier possible, pour que le groupe développe sur le territoire le produit immobilier le plus adapté à la demande du marché », complète Aude Debreil.
 

L’usine durable par ELCIMAÏ : une innovation de rupture saluée par l’Etat et la Région Ile-de-France

Pour optimiser la réversibilité du site, ELCIMAÏ a fait le choix de solutions innovantes, telles une conception en briques adaptables, facilitant l’intégration par le preneur d’unités correspondant à ses besoins (briques dédiées à la production d’énergie, à la fourniture des fluides utilitaires, unités de recherche ou de production) sans nécessiter de modifications de l’enveloppe industrielle.
Une proposition qui a déjà recueilli le soutien de l’Etat et de la Région Ile-de-France : en juillet dernier, l’Enveloppe Industrielle Durable ® d’ELCIMAÏ a été retenue dans le cadre de l’appel à projets Innov’Up Leader PIA, en faveur duquel Bpifrance et la Région ont investi 20 millions d’euros (répartis à parité). « Pour nous, cette distinction constitue bien plus qu’une récompense : elle couronne l’engagement de long terme d’ELCIMAÏ pour une industrie du Futur décarbonée et durable, où ce n’est plus l’entreprise qui s’adapte à sa capsule, mais bien le bâtiment qui s’adapte aux besoins et aux activités de l’entreprise », souligne Jean-Pierre Fradin, Président d’ELCIMAÏ Ingénierie.

 

*Le schéma régional de développement économique, d’industrialisation et d’innovation de la région Ile-de-France (SRDEII) a été adopté le 14 décembre 2016. « Développer l’esprit d’entreprendre et d’innover sur tous les territoires » et « Agir collectivement au service des entreprises, de l’emploi et des territoires » sont 2 de ses 4 principaux objectifs.

 

plan du site mentions légales haut de la page