21-23 rue Klock 92110 Clichy
01 41 05 02 02
< >

De la Tour Eiffel à l’île Seguin, voyage dans les méandres des recours

3 sep. 14
Bien plus qu’il n’en faut pour parvenir à la majorité : 22 ans, c’est le temps qu’il aura fallu pour tourner la page de Renault sur l’île Seguin. Pourquoi un délai aussi long ? L’explication tient en un mot : recours. C’est parce qu’elle observait au quotidien cette détérioration que Carol Galivel , observatrice de longue date des acteurs de l’immobilier, a décidé de prendre la plume.

Bien plus qu’il n’en faut pour parvenir à la majorité : 22 ans, c’est le temps qu’il aura fallu pour tourner la page de Renault sur l’île Seguin. Pourquoi un délai aussi long ? L’explication tient en un mot : « recours ». Ou plus exactement l’usage intensif qui en a été fait. Au nom d’intérêts sûrement louables, des associations locales ont freiné les différents projets d’aménagement. Au point de décourager un grand nombre de bonnes volontés.

Avec ses chicanes juridiques, le coût des chantiers bloqués, la confusion entre l’intérêt général et la juxtaposition de volontés individuelles, cette histoire illustre parfaitement la dérive qui pollue depuis une vingtaine d’années non seulement le monde du B-TP, mais aussi la sphère des dirigeants publics. Le recours abusif est devenu si fréquent qu’il a développé une économie parallèle qui prend parfois des allures de chantage, voire de racket. 

C’est parce qu’elle observe au quotidien cette détérioration que Carol Galivel , observatrice de longue date des acteurs de l’immobilier, a décidé de prendre la plume.

Elle vient de publier :

Au secours, les recours !

La contestation abusive des permis de construire,

un mal français

 

À  travers  un  nombre  impressionnant  d’exemples  concrets, Carol Galivel pointe les dysfonctionnements liés aux insuffisances de la législation actuelle, et donne la parole aux acteurs qui souhaitent un retour à des pratiques plus saines : promoteurs, juristes, etc.

Ce livre n’est pas un pamphlet contre les recours. Bien au contraire ! Et l’auteur souligne l’avancée sociale que représenta l’introduction de cette procédure dans la législation. Mais il était temps de pousser un cri d’alarme contre les excès, devenus malheureusement la règle et non plus l’exception.

 

C’est l’ambition de cet ouvrage : mettre en lumière un versant sombre afin de revenir à des pratiques transparentes et saines.

 

L’auteur, Carol Galivel, dirige la première agence de relations publiques spécialisée dans l’immobilier, agence qu’elle a fondée en 1992.

Son activité professionnelle lui permet d’observer avec acuité l’évolution des mœurs de cet écosystème.

 

 

    Prix public : 15 euros

    Format : 230 x 155 mm - 124 pages

    Papier : offset blanc bouffant 90 gr.

    Distribution/Diffusion : Daudin/Vilo

    ISBN 978 235 896 0380

 

Disponible sur les sites Amazon.fr, Decitre.fr, Fnac.fr et en librairie.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Contact médias : Doriane Fougères - 01 41 05 02 02

plan du site mentions légales haut de la page