Communiqué de presse Cafpi - Météo des taux - juillet 2018 - taux en région

Décrochage dans le Grand-Est

27 juin 18

Relations presse immobilier
Contact médias : Carol Galivel - 01 41 05 02 02

Alors que le marché se maintient en ce mois de juillet, la situation est plus contrastée en région. Si l’Occitanie reste la région proposant les taux les plus bas, devant la Nouvelle Aquitaine, les Hauts-de-France, l’Ile-de-France et la Normandie, la région Grand-Est rejoint la Provence-Alpes-Côte d’Azur avec les taux les plus élevés.

Alors que le marché se maintient en ce mois de juillet, la situation est plus contrastée en région. Si l’Occitanie reste la région proposant les taux les plus bas, devant la Nouvelle Aquitaine, les Hauts-de-France, l’Ile-de-France et la Normandie, la région Grand-Est rejoint la Provence-Alpes-Côte d’Azur avec les taux les plus élevés.

 

Régions : Les taux les plus bas

Si la Nouvelle Aquitaine reste la mieux-disante sur 10 ans avec 0,75%, les taux sont les plus bas sur 15, 20 et 25 ans en Occitanie avec respectivement 0,95%, 1,25% et 1,30% (0,80% sur 10 ans). De nombreuses régions se partagent la 2e place des taux les plus bas sur 15 et 20 ans avec 1,10% et 1,30% : Les Hauts-de-France, l’Ile-de-France, la Normandie et la Nouvelle-Aquitaine. Sur 25 ans avec 1,50%, les DOM-TOM se placent au même niveau que la Nouvelle-Aquitaine.

 

Régions : Les taux les plus élevés

La région PACA propose les taux les plus élevés pour le troisième mois consécutif avec 1,00% sur 10 ans, 1,30% sur 15 ans, 1,50% sur 20 ans et 1,80% sur 25 ans. Elle est rejointe par le Grand-Est, aux taux similaires, à l’exception de celui sur 25 ans qui n’atteint que 1,75%. Sur 10 et 15 ans, la Corse et les DOM-TOM se partagent les mauvaises places avec 1,00% et 0,95% sur 10 ans et 1,26% et 1,30% sur 15 ans.

En ce mois de juillet, la Bretagne propose l’un des taux les plus hauts sur 20 ans avec 1,42 %

plan du site mentions légales haut de la page