Fichier joint

Taux bas en Bourgogne-Franche-Comté

13 fév. 19

Relations presse immobilier
Contact médias : Carol Galivel - 01 41 05 02 02

Si les taux restent bas en ce début d’année, les petites variations interviennent sur le marché. La Bourgogne-Franche-Comté détient toujours le podium de la région proposant les taux les plus bas

Si les taux restent bas en ce début d’année, les petites variations interviennent sur le marché. La Bourgogne-Franche-Comté détient toujours le podium de la région proposant les taux les plus bas, elle est suivie de la Nouvelle-Aquitaine. En queue de peloton se trouve la Normandie devancée par la Corse, les Pays de la Loire, l’Ile-de-France, les Hauts-de-France et le Grand-Est.

 

Régions : Les taux les plus bas

Le Nouvelle-Aquitaine conserve sa place de leader sur 10 ans, avec 0,70%. La Bourgogne-Franche-Comté est, quant à elle, la mieux disante sur 15 ans (1,00%), sur 20 ans (1,15%) et sur 25 ans (1,35%).

Elle est suivie de près par l’Auvergne-Rhône-Alpes, le Grand-Est, les Hauts-de-France, l’Ile-de-France, la Normandie, la Nouvelle-Aquitaine et l’Occitanie avec 1,05% sur 15 ans.

 

Régions : Les taux les plus élevés

C’est en Normandie que les taux sont les plus élevés en ce mois de février avec 0,94% sur 10 ans et 1,55% sur 25 ans. Sur les autres durées, les taux les plus élevés se trouvent en Bretagne et dans les Pays de la Loire (1,19% sur 15 ans) ainsi qu’en Corse (1,39% sur 20 ans).

La Bretagne et les Pays de la Loire proposent également les avant-derniers taux les plus hauts sur 10 ans avec 0,89% et sur 20 ans avec 1,38%. Sur 15 ans, c’est la Corse qui occupe cette place avec 1,17%, et sur 25 ans, le Centre-Val de Loire et l’Ile-de-France avec 1,54%.

plan du site mentions légales haut de la page