Fichier joint

Annonce de Barbara Pompili sur l’abandon du projet de T4

11 fév. 21

Contact médias : Carol Galivel - 01 41 05 02 02

Pascal DOLL, président de Roissy Pays de France : Encore un coup dur pour le développement du territoire !
C’est dans la consternation que les élus de Roissy Pays de France ont accueilli la nouvelle ce jeudi 11 février. L’annonce de la ministre de la Transition écologique sur l’annulation du projet de création du Terminal 4 de l’aéroport Charles de Gaulle ravive le sentiment d’abandon des élus locaux de l’est du Val d’Oise et du nord de la Seine-et-Marne. Après l’abandon du projet EuropaCity sur le Triangle de Gonesse et les tergiversations sur le devenir de cette zone, un nouveau projet de développement local qui est annulé, c’en est trop !

Pascal DOLL : « Nous sommes sidérés, nous tous, élus de Roissy Pays de France, de cette annonce. Nous ne sommes pas disposés à laisser cette décision sans réaction. Un report, un redimensionnement, nous aurions pu le comprendre dans le contexte actuel, cela va sans dire, mais une annulation, non !
La colère nous gagne, nous devons sans cesse nous battre pour défendre les intérêts de ce territoire, alors même que les intérêts économiques y sont majeurs. Aujourd’hui c’est la double peine pour les habitants, pour qui la crise sociale guette ! On se doit d’être mobilisés pour leur offrir des perspectives d’avenir, ici, chez eux !
La COVID-19 est là mais il va bien falloir vivre avec ! Redémarrer et redémarrer vite. Tout le secteur de Roissy est frappé de plein fouet et je ne doute pas que la reprise sera vigoureuse. C’est pourquoi nous devons mettre en place, dès maintenant, des stratégies pour que la plateforme aéroportuaire soit en bonne position dans un contexte de compétition croissante avec les autres plateformes en Europe et dans le monde. »
 
La crise sanitaire représente une opportunité d’ouvrir des réflexions globales sur la diversification économique du secteur mais il ne faut pas négliger une infrastructure d’envergure internationale qui est un moteur économique pour notre territoire, pour toute la région et au-delà, pour le pays. 
 
Pascal DOLL : « Aujourd’hui la coupe est pleine, et surtout pleine de vide ! Nous voulons obtenir des réponses fortes et immédiates à nos problématiques locales, pour nos habitants ! Quelles perspectives d’avenir pouvons-nous offrir à nos jeunes qui subissent déjà des taux de chômage pouvant dépasser les 30% dans certains quartiers ?
Je ne suis pas un enthousiaste béat, mais je sais que notre territoire a de fortes capacités de rebond. Ce rebond doit inclure le développement de la plateforme de Roissy. Nous devons rester dans la compétition internationale et donner l’opportunité à nos entreprises locales de se développer.

Nous attendons par ailleurs de l’État qu’il s’engage sans délais, dans un projet concerté et cohérent sur le Triangle de Gonesse. Nous avons déjà trop pris de retard sur ce secteur. Les arbitrages ne sont pas encore connus mais je reste confiant car nous avons déjà eu la confirmation de la création d’une cité scolaire internationale.
Je le redis avec conviction, je souhaite que développement économique et développement durable ne s’opposent jamais et avancent de concert. Je m’y suis engagé, et nous avons d’ailleurs pris des dispositions claires et fortes au travers du ScOT.
C’est le moment d’être courageux, pas frileux ! Il est donc temps que chacun prenne sa part de responsabilité et que l’État investisse, s’engage et se mobilise, comme nous, sur ce territoire ! »
plan du site mentions légales haut de la page