Fichier joint

Bécarré fait preuve d’inventivité dans les Hauts-de-Seine

9 sep. 21

Contact médias : Carol Galivel - 01 41 05 02 02

Le promoteur indépendant Bécarré, membre du groupement des Promoteurs du Grand Paris, multiplie les programmes dans les Hauts-de-Seine, où il fait preuve d’inventivité pour faire face à la rareté du foncier et à des surfaces constructibles relativement petites. Le groupe, créé en 1998 par Christian Bertetto, mise sur le regroupement parcellaire et la rénovation de l’existant notamment, ainsi que sur ses savoir-faire pluridisciplinaires, pour améliorer l’offre de logement et la mixité sociale sur ce territoire toujours plus attractif.

Regroupement de parcelles, mixité sociale et enjeu environnemental à Rueil-Malmaison 

 

Issu d’un long remembrement foncier de 12 parcelles contiguës, à proximité de la future gare de la Boule à Rueil-Malmaison (ligne 15), le programme Carré Ossart répond à toutes les exigences en matière de mixité sociale, d’usage et d’habitat. Livré successivement en 2013 (38 appartements) puis en 2019 (49 appartements), il illustre à lui-seul la stratégie de Bécarré sur ce territoire. La dernière tranche propose ainsi 35 appartements en accession libre, 14 logements sociaux réalisés en Usufruit Locatif Social (usufruit détenus et gérés par Hauts-de-Seine Habitat), ainsi que deux commerces en pied d'immeuble. 

 

Dans les Hauts-de-Seine, comme ailleurs, le promoteur Bécarré pense également ses programmes sous l’angle environnemental. Toujours à Rueil-Malmaison, la résidence Respiration, réalisée en co-promotion avec Ogic et livrée au T3 2023, développe trois bâtiments composés de 47 logements sociaux pérennes gérés par le Groupe Seqens, dont 18 vendus en usufruit locatif social par Bécarré Haussmann, 63 logements de haut standing destinés à l’accession libre, 66 logements vendus en bloc à un investisseur institutionnel, ainsi que 500 m2 de commerces en pied d’immeuble.

 

Au sein de cet ensemble engagé dans une démarche Biodivercity©, afin d’offrir un cadre naturel de premier ordre, deux jardins communs en cœur d’îlot ont été imaginés. Les résidents pourront s’y retrouver, notamment dans des petits potagers en libre cueillette et autour d’arbres fruitiers. 

 

Dynamiser les centres urbains par la rénovation 

 

Autre exemple de la stratégie de Bécarré dans les Hauts-de-Seine : à Levallois-Perret, le groupe a transformé un ancien immeuble de bureaux des années 70 devenu obsolète, situé rue de la gare, à deux pas du centre commercial So Ouest, en une résidence de prestige de 93 logements livrée en 2019. Baptisée SO Home, elle compte 38 appartements en accession libre, du studio au 6 pièces duplex, 30 appartements destinés à la location acquis en bloc par Swiss Life Asset Managers, 25 logements ULS détenus et gérés par Logirep, ainsi qu’un local d’activités exploité par la société Temis France. Le programme participe à la dynamisation et à la transformation du quartier tout autour de la gare Clichy-Levallois. 

 

 

Non loin, du côté d’Asnières-sur-Seine, le long de l’avenue d’Argenteuil, Bécarré vient de livrer sa dernière résidence, Carré d’Argent, située à 10 minutes à pied de la station de métro Gabriel Péri (ligne 13). Conçu par le cabinet VB2A Architecture, cette résidence de 21 logements en accession libre remplace un bâti combinant habitation et commerce en rez-de-chaussée devenu obsolète. Cette nouvelle construction accueille en pied d’immeuble, un local d’activités de 93 m².

 

A Clamart, avenue du Général De Gaulle, une importante artère de la ville en pleine métamorphose, le promoteur livrera prochainement une nouvelle résidence de 46 logements, du studio au 5 pièces, comprenant également un local d’activités destiné à un regroupement de dentistes. Fruit de la réunion de 2 parcelles, elle remplacera un petit entrepôt.

 

« Depuis notre création en 1998, le groupe Bécarré a réalisé une vingtaine d’opérations résidentielles essentiellement dans l’Ouest Parisien.. D’ici à 5 ans, nous aurons de nouveaux programmes qui devraient voir le jour Notamment à Fontenay-aux-Roses et à Bagneux. Nous sommes particulièrement fiers de contribuer à l’attractivité de ce territoire », commente Matthias Bertetto, Directeur Général de Bécarré.

 

Les Hauts-de-Seine, un territoire toujours plus attractif 

 

Le département des Hauts-de-Seine, dans le sillage du quartier d’affaires de Paris La Défense, recense aujourd’hui plus d’un million d’emplois, preuve de son attractivité et de son dynamisme. Il bénéficie également des aménagements prévus dans le cadre du Grand Paris. L’offre en matière de transports en commun, déjà très dense, sera prochainement renforcée : la future ligne 15 du métro connectera le département du nord au sud, de Gennevilliers à Bagneux, sans devoir passer par Paris, tandis que le prolongement de la ligne 14 désengorgera la ligne 13 ; la ligne T1 du tramway quant à elle reliera à terme le nord des Hauts-de-Seine à la Seine-Saint-Denis. Avec ces aménagements, le département des Hauts-de-Seine est ainsi prêt à accueillir de nombreux projets immobiliers, en dépit des contraintes inhérentes à ce territoire.

plan du site mentions légales haut de la page