25 mar. 2021
Transformation de bureaux en habitations : des conditions réunies ?
« La balle est aussi dans le camp de l'Etat, qui doit lever les contraintes techniques et administratives d'une conversion dont les coûts sont particulièrement importants » souligne Norbert Fanchon, président du directoire du Groupe Gambetta.
Alors que l’on assiste à une baisse de la construction de logements, à une augmentation du nombre de bureaux vacants et à une appétence des institutionnels envers le logement, l’idée de la transformation de locaux tertiaire en habitations revient sur le devant de la scène. Les enjeux environnementaux et la lutte contre l’obsolescence immobilière nourrissent également ce concept. Mais, des barrières restent à lever. 

« 
Certaines collectivités locales peuvent parfois rechigner à perdre des 'postes de profits' que représentent les bureaux, pour les transformer en 'postes de coûts ; l'habitat nécessitant la construction d'écoles et autres services publics, indique Vincent Bollaert CEO France de Knight Frank FrancePourtant, parfois, mieux vaut des logements occupés que des bureaux vides… »  
 « La balle est aussi dans le camp de l'Etat, qui doit lever les contraintes techniques et administratives d'une conversion dont les coûts sont particulièrement importants » souligne Norbert Fanchon, président du directoire du Groupe Gambetta.

Une mixité qui se retrouve dans les immeubles  

Alors que les quartiers mêlent de plus en plus la mixité d’usage entre bureaux, commerces et logements, cette approche se retrouve également au sein même d’un immeuble comme l’explique Xavier O'Quin, président d'Edgar Suites : 
« Si la demande locative est insuffisante, nous proposons de transformer un ou plusieurs étages d'un immeuble de bureaux en espace hôtelier. Le modèle fonctionne aussi dans des immeubles de logements qui peuvent intégrer des étages hôteliers. Nous travaillons d'ailleurs en amont avec des promoteurs. » 

Source : Les Echos / Reproduction interdite. Lire l'article.
Crédit photo : Stefan Tuchila
Logements immobilier
plan du site mentions légales haut de la page