14 avr. 2021
Malgré la crise sanitaire, les jeunes poursuivent leur projet d’accession à la propriété
Preuve que les projets d’achats immobiliers semblent épargnés par les obstacles liés à la crise sanitaire, 67 % des 25-34 ans souhaitent devenir propriétaires dans les cinq années à venir (44 % pour les 25-65 ans), selon un sondage Ifop réalisé pour Cafpi et publié le 13 avril.
Avec le score le plus élevé depuis 2017, 45 % des personnes interrogées estiment avoir les moyens financiers pour devenir propriétaire, avec une perception différente entre les propriétaires (55 %) et les locataires (32 %).  

En revanche, seuls 35
 % des 25-65 ans pensent qu’il est plus facile de devenir propriétaire aujourd’hui, contre 42 % en 2020. « Il faut y voir les effets de la crise sanitaire, de la stabilisation des taux d’emprunt et surtout du durcissement des conditions d’obtention d’un prêt immobilier, même si le Haut conseil de stabilité financière (HCSF) les a assouplies », précise l’enquête. D’ailleurs, 58 % des sondés pensent que les critères d’octroi d’un crédit sont plus difficiles qu’en mars 2020. 

Du côté des principaux freins à l’accession, la cherté de l’immobilier est 
celui qui est le plus souvent cité (58 %), loin devant la difficulté de trouver un financement (36 %) ou le manque de confiance en l’avenir qui concerne 31 % des sondés. 

Retrouver l’intégralité de l’étude 
Ifop pour Cafpi ici 

Source : Mieux vivre votre argent / Reproduction interdit
e. Lire l'article
Crédit photo : Freddi Marriage - Unsplash
logements immobilier
plan du site mentions légales haut de la page