15 avr. 2021
Rénovation énergétique : des objectifs « inatteignables »
« L'impact est très important en nombre de logements et l'objectif ne sera pas atteint au rythme actuel et prévisible de la capacité de rénovation de la filière », a prévenu Jean-Marc Torrollion, président de la Fédération nationale de l’immobilier (FNAIM).

Après l’adoption par le Parlement de la loi sur l’interdiction à la location des « passoires thermiques », les professionnels de l’immobilier ont réagi et ont jugé l’objectif de rénovation des logements classés E pour 2034 « inatteignable ».  Ces logements classés E sur l’échelle de Diagnostic de performance énergétique (DPE) représentent à ce jour un quart du parc immobilier.  

« L'impact est très important en nombre de logements et l'objectif ne sera pas atteint au rythme actuel et prévisible de la capacité de rénovation de la filière », a prévenu Jean-Marc Torrollion, président de la Fédération nationale de l’immobilier (FNAIM).  


12 ans pour rénover la moitié du parc locatif privé


Votée à l’unanimité lundi soir, le texte instaure également l’interdiction de la mise en location des logements classés G à partir de 2025, et à partir de 2028 pour ceux classés F.
 « Interdire la location de logements F et G est une ambition nécessaire. Interdire la location de logements E, représentant à eux seuls un quart du parc de logements actuellement loués, dans un horizon irréaliste, revient à mettre en péril les conditions de logement à moyen terme de près de 5 millions de Français », ont indiqué dans un communiqué la FNAIM, l’UNIM et l’UNPI. « En pratique, avec cette nouvelle contrainte, E, F, G, nous allons avoir 12 ans, pour rénover près de la moitié du parc locatif privé en France ». 

Le président de la FNAIM a par ailleurs pointé du doigt le risque « de désinvestissement massif dans le parc privé locatif si les aides ne suivent pas ». « Nous pensons que ce qui serait raisonnable c'est qu'après 2028 on tire les enseignements de ce qu'on a réussi à faire et qu'on puisse retarder la mise aux normes des E à 2040 », a-t-il précisé.  


Source : AFP / Reproduction interdite.
Crédit photo : Alddino Rachmadi - Unsplash
logements immobilier
plan du site mentions légales haut de la page