04 août 2021
À Paris, de fortes hausses des prix sur un an
En petite couronne, les prix continuent de flamber d’après les données des notaires franciliens. « Après un léger ralentissement ces derniers mois, la hausse des prix pourrait à nouveau s’accélérer, d’après les indicateurs avancés sur les avant-contrats », expliquent-ils.

Ainsi, dans les Hauts-de-Seine, en Seine-Saint-Denis et dans le Val-de-Marne, les notaires estiment que la hausse des prix annuelle devrait atteindre 5,7% pour les appartements en septembre. Concernant les maisons, la hausse des prix devrait atteindre 5,4%. Cette hausse devrait être encore plus forte pour la grande couronne avec +6,5% pour les appartements et +7,7% pour les maisons. « Ce marché semble porté par la conjoncture actuelle et la demande exprimée par les Franciliens pour davantage d’espace », analysent-ils. 

 

Des hausses en petite et grande couronne

 

En comparant les tendances des prix des maisons et des appartements dans chaque département, les notaires ont constaté qu’en petite couronne, les hausses des prix s’accélèrent partout pour les appartements et en Seine-Saint-Denis pour les maisons. 

 

Pour ce qui est de la grande couronne, ils constatent qu’à l’exception des Yvelines, tous les départements connaissent une hausse de prix des maisons. Quant aux appartements, ils anticipent des hausses de prix très fortes dans tous les départements. En Essonne et dans le Val-d’Oise, cette hausse pourrait même atteindre 7,7% sur un an.

 

Source : Capital.fr / Reproduction interdite

immobilier logement prix hausse paris
plan du site mentions légales haut de la page