12 nov. 2021
Immobilier : certaines villes toujours concernées par la vacance
Les villes de tailles moyennes jouissent actuellement d’un marché immobilier dynamique. Il existe cependant une disparité entre les communes, et certaines comme Fort-de-France, Le Gosier ou Moulins connaissent encore un taux de logements inoccupés supérieur à 10 %.
Les villes de taille moyenne jouissent actuellement d’un marché immobilier dynamique, porté par la recherche de logements plus spacieux et moins onéreux des acquéreurs. Il existe cependant une disparité entre les communes, et certaines comme Fort-de-France, Le Gosier ou Moulins connaissent encore un taux de logements inoccupés supérieur à 10 %.  

Ce chiffre peut paraitre paradoxal lorsque l’on connait la bonne santé du marché immobilier. En effet selon la Fédération nationale de l’immobilier (FNAIM), le nombre de transactions entre septembre 2020 et août 2021 s’est élevé à 1,208 millions, avec une dynamique particulièrement importante dans les villes périphériques et les zones rurales.  

Des bonnes affaires  

Cette nouvelle demande pour les villes moyennes permet donc à ces dernières de réduire le nombre de logements vacants. Pour rappel, le ministère de la Transition énergétique estimait à près de 3 millions le nombre logements du parc privé vides au 1er janvier 2019, soit 9,3 % du parc.   

Pour les potentiels acquéreurs, ces biens peuvent être particulièrement intéressants financièrement. Ainsi, parmi les villes qui connaissent le plus fort taux de logements vides hors métropole, on retrouve Fort-de-France (10,2 %), ou les communes de Gosier, de Saint-Anne et des Abymes avec un taux situé entre 11,6 et 13,8 %. 

Sur le territoire métropolitain, Moulins (11,2 %) et Tarbes (10,7 %) sont les communes où ce taux est le plus élevé. Par ailleurs, des villes moyennes telles que Vierzon (9,4 %), Nevers (9,2 %), Roanne (8,6 %) ou encore Montluçon (8,5 %) peuvent également être ciblées par les acquéreurs en recherche d’une bonne affaire.  

Source : Boursorama.com / Reproduction interdite
 
Crédit photo : Canva 
immobilier logements marché immobilier
plan du site mentions légales haut de la page