08 jan. 2022
D’après LocService, 700 euros permettent de louer 15 m2 à Paris ou 79 m2 à Saint-Etienne
Une étude réalisée par LocService, portail de locations entre particuliers, les dépenses moyennes de locataires français ont augmenté en 2021, avec une moyenne de 695 euros par mois charges comprises contre 672 euros en 2020, pour une surface moyenne de 41,9 m2.

Les locations augmentent en province mais baissent à Paris 

Avec un budget de 700 euros par mois nets de charges, la surface que peut se permettre un locataire varie considérablement d’une ville à l’autre, de l’ordre de 1 à 5, selon une revue des villes réalisée pour Les Echos par Locservice. Sans surprise, Paris tient le haut du panier, puisqu’un locataire doté de ce budget devra se contenter de 15 m2 (16 m2 à Boulogne-Billancourt (92)) ; à titre de comparaison, il pourra s’offrir 79 m2 à Saint-Etienne (42), 78 m2 à Limoges (87) ou 75 m2 à Mulhouse (68). Cependant, si le loyer moyen du mètre carré en régions est de 13,55 euros, il a augmenté de près de 8 % en moyenne, il a baissé de 1,2 % à Paris, pour atteindre 36,61 euros en moyenne : la pression locative est particulièrement forte à Nantes, où le mètre carré atteint les 18,65 euros (+5 %) et 17,22 euros à Angers (+13 %, avec 7,1 demandes en moyenne par bien à louer !) ; Rennes devrait suivre la tendance en 2022 d’après LocService, après une hausse modérée de 1,2 % en 2021 (16,53 euros/m2) : « cette augmentation ne reflète pas encore la tension assez forte que l'on observe. C'est normal, le marché a une certaine inertie et Rennes n'était pas une ville sur laquelle on avait l'habitude d'observer une tension locative » détaille Ivan Thiebault, responsable des études chez LocService. 

Enfin, à l’échelle de l’Hexagone, un budget de 700 euros ne permet que de se tourner vers les petites surfaces : les studios et T1 ressortent à 564 euros en moyenne, les chambres (environ 13 m2) à 435 euros par mois. Dès le T2, on atteint les 732 euros, et il faudra débourser respectivement 891, 995 et 1 172 euros pour des T3, des T4 et des T5. 

Source : Les Echos/Marie-Eve Frénay 

immobilier logement location louer
plan du site mentions légales haut de la page